• Saint-Jean-de-Luz : Visite guidée


    Luis  Mariano

     

     

    "Adieu Saint-Jean-de-Luz"

    Située au débouché de la Nivelle, cette station balnéaire réputée depuis la fin du 19 ème siècle, dispose d' un cadre exceptionnel et d' une forte identité culturelle.

    Le port

     

    Bidart

     

    L' activité des navires corsaires de Saint-Jean-de-Luz, représente l' un des aspects les plus spectaculaires de l' l'histoire de la cité.

     

    Bidart

     

     

    Elle a toujours vécu de la mer et connait la prospérité dès le XIV ème siècle grâce aux grandes pêches à la baleine, puis à la morue à Terre-Neuve

     

    Bidart

    Bidart

     Dans les années 40, il devient premier port sardinier de France. En 1950, premier port thonier

     

     

    Bidart

    Les filets, après séchage, sont enroulés à l' aide d' une poulie

     

     

    Bidart

    Sur le quai, " la grillerie du port "

    Devinez, la spécialité ??

     

    Bidart

     

    Saint-Jean-de-Luz et Ciboure ont vu subsister jusqu' à la fin du XX ème siècle une population particulière " les Kaskarots". On la dit descendante des " cagots" ces fils des Goths. Ils sont exclus de la société, soupçonnés de transmettre la lèpre. les femmes, mal jugées,seront les victimes toutes désignées des procès de sorcellerie. A l' arrivée des bateaux, elles négocient le poisson et courent le vendre, panier sur la tête..

     

    Bidart

     

     

    La maison de " l' infante "

    Ses doubles arcs de galerie à la vénitienne, ses fenêtres espacées, ses colonnades, ses frontons et l'élégant mariage de la pierre fauve et de la brique rose, lui conférent un classicisme que ne possèdent pas les autres demeures des alentours.

     

    Bidart

    Le 8 mai 1660, elle accueille Anne d' Autriche, Reine mère, pour le mariage de son fils Louis XIV avec l' infante d' Espagne.

     

     

    Bidart

     

    La maison " Lohobiaguenea "

     

     plus connue sous le nom de la maison de Louis XIV est érigée entre 1643 et 1645, sur un terrain humide en face du port. Constituée d' un corps massif, de plan presque carré, elle est encadrée par d' élégantes tourelles

     

    Bidart

    La façade principale en pierre de taille , actuellement en rénovation, donne sur la place Louis XIV. Plus sobre, celle-ci donne sur la place des corsaires, face au port.

     

     

    Bidart

     

     

    L' hôtel de ville date de 1656

     

    Bidart

    Bidart

    Bidart

     

     

    La célèbre place, son kiosque et ses terrasses, rendez-vous incontournable de la vie luzienne.

     

    Bidart

     

    " Alexandrenia et la maison des  trois canons "

     

    Bidart

    Ces deux maisons sont caractéristiques de l' architecture de la ville du XVII et XVIII. Elles possèdent les mêmes dimensions et une façade orientée vers l' est.

     

    Alexandrenia, est la transposition urbaine de l' Etxe, la ferme  traditionnelle. Elle est transformée en 1690 comme l' atteste la poutre de la façade constituée d' un maillage de pans de bois

     

    Bidart

    Bidart

    La maison des trois canons est l' exemple des demeures bourgeoises d' armateurs ou de riches négociants, soucieux de signifier leur réussite sociale. Elle doit son nom aux trois canons décoratifs fixés sur la corniche. Transformée au XVIII ème,la façade traditionnelle disparaît au profit de celle-ci en pierre de taille, et sa toiture remplacée par un toit à la  "Mansard"

     

     

     

     

     

     Bidart

    Le frond de mer

     le boulevard Thiers, belles batisses de style

     

    Bidart

    quelques détails en gros plan

     

     

    Bidart

    Sur le promenoir,

     

     

    Bidart

    La plage, déserte ou presque..

     

     

    Bidart

    Bidart

     

     

    Retour, au centre ville, par les rues commerçantes, boutiques de souvenirs, restaurants typiques

     

    Bidart

    Bidart

     

     

    L' église Saint-Jean-Baptiste

    Massive et imposante, elle est considérée comme étant la plus grande et la plus célèbre des églises basques. Son architecture sobre et austère, ses murs épais et son clocheton octogonal, lui confèrent un ensemble harmonieux.

     

    Bidart

    Une plaque indique la position de la porte par laquelle le Roi Louis XIV est entré dans l' église. Or vu que,

    " Personne ne passe  après le roi ", cette porte fut murée juste après son passage.

     

    Bidart

    Belle rampe en fer forgé, en haut de l' escalier une statue de la " Vierge de pitié en pierre, datant du XV ème.

     

     

    Bidart

    Bidart

     

    Face à la Rhune, encore quelques  superbes façades et balcons

    Bidart

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Biarritz, le circuit des plagesLe territoire de " Xareta " »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 19 Octobre 2015 à 11:49
    Visite Saijean luz

    Merci pour votre partage, vos photos sont vraiment chouette, ça donne envie d'y retourner :)

    5
    Lundi 11 Octobre 2010 à 12:27

    superbe balade à st Jean de Luz ,merci Océane,

    je continue ma visite sur votre blog,encore trop de beaux endroits à découvrir

    belle journée au pays basque

    amitiés

    4
    Dimanche 28 Février 2010 à 19:50
    De très belles photos qui donnent envie de visiter Saint-Jean-de-Luz, j'aime beaucoup les détails en gros plan. Bonne soirée Jacqueline. Irène
    3
    Vendredi 26 Février 2010 à 17:33
    superbes photos, çà fait rêver ! très bon blog !  +5
    2
    Florence de Nantes
    Mercredi 24 Février 2010 à 18:24

    Très bien Jacqueline cette visite guidée de Saint-Jean-de-Luz entre hier et aujourd’hui !


    Mais, je trouvais la place du kiosque bien mieux autrefois, avec son jardin entouré de grilles, ses cafés vieillots et pittoresques où j’aimais aller boire un chocolat le matin avant de démarrer la journée ! Lorsque j’y suis retournée en 1987 elle était déjà changée.


    Enfin, cette ville est attachante, et vous avez bien su nous la montrer et nous la raconter.


    Merci Jacqueline, c’était encore un réel plaisir d’être avec vous, même si nous ne nous sommes pas arrêtées pour boire un chocolat !


    Bonne soirée à vous et à Ricky !


    Florence

    1
    Mercredi 24 Février 2010 à 17:49
    Superbe ! J'ai l'impression d'être encore en vacances. Cette ville je la connais si bien !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :