• La vieille ville de Fontarabie

    "Argileak"

     

     

     

    "Bizcaia-Gipuzkoa eta Zuberoa"

     la découverte de Fontarrabie.

    Sur le quai du port de plaisance d' Hendaye, nous embarquons sur la " Marie-Louise " pour traverser la Bidassoa, mini-trajet de 5 mn pour se retrouver en Espagne.

     

    Fontarrabie

     

    La Bidassoa, nous croisons au large, le second bateau qui fait la traversée en sens inverse

     

    Fontarrabie

     

     

    Fontarrabie ou Hondarribia, en langue basque, est une ville de la province de Gipuzcoa, (Pays basque espagnol), sur la rive gauche de la Bidassoa.

    Les fortifications médiévales se multiplièrent à mesure qu' en augmentaient la population et l'importance stratégique

     

    Fontarrabie

     

     

    Le Bastion de la reine (1)

     

    Fontarrabie

    La porte Saint-Nicolas (4)

     

     

    Fontarrabie

    Le long des remparts : les fossés

     

     

    Fontarrabie

    Petite rue aux maisons pimpantes, le long de la muraille

     

    Fontarrabie

    En haut du promontoire, se dresse le Chateau de Charles Quint

     

     

    Fontarrabie

    La sobre façade principale donne sur la place d' armes

     

    Fontarrabie

     

    En 1794, l' armée française endommagea une bonne partie du chateau. En ruine, au début du xxe siècle, celui-ci fut mis aux enchères. Il demeura propirété privée jusqu' en 1928.

     

    Fontarrabie

    En 1968, il fut réhabilité pour servir de Parador de Tourisme. Fonction qu' il conserve à l' heure actuelle

     

    Fontarrabie

     

    Enceinte fortifiée

     

     

    Fontarrabie

    de surface carrée, type bastide, avec des ruelles étroites et pavées

     

     

     

    Fontarrabie

    jalonnées de beaux immeubles avec des balcons en fer forgé et de larges auvents d'une grande valeur architecturale

     

     

    Fontarrabie

    Fontarrabie

    Fontarrabie

     

     

    Balcons en fer forgé et blasons sur la façade de l' hôtel de ville

     

    Fontarrabie

     

     

    Eglise paroissiale de Santa Maria de la Asuncion et Del Manzano. Construite sur les ruines d' anciennes murailles, cette église se situe au coeur de la vieille cité.

     

    Fontarrabie

     

     

     

     

    De style gothique avec des ajouts de la Renaissance, le clocher baroque du XVII fut construit par F.De Ibero

     

    Fontarrabie

     

    Descente vers les quartiers de pêcheurs. Au loin la digue et le port de plaisance d' Hendaye

     

    Fontarrabie

     

    Une des rues principales, aux façades multicolores et aux balcons fleuris

     

    Fontarrabie

     Tout  le long de la rue, de nombreuses terasses, donnent de l' animation à ce quartier le plus pittoresque de la ville

     

     

    Fontarrabie

     

    Fontarrabie

     

    Nous voilà arrivés au terme de cette première partie, le bateau, va lever l' ancre, un dernier regard sur le chateau qui domine la ville.

     

     

    Fontarrabie

     

     

    Documents : plan de la ville http://bertan.gipuzcoakultura.net

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Bidarray, les penas de IchusiLe port , la plage de Fontarabie et le château de san Telmo »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 20 Mars 2010 à 19:38
    Bonsoir Océane. Tes nouvelles photos sont superbes. Merci de cette visite, je vais maintenant poursuivre voir la montagne. Je te souhaite de passer une très bonne soirée. Amicalement Antoine.
    1
    Florence de Nantes
    Vendredi 19 Mars 2010 à 10:30

    Je reviens sur oceane en espérant ne pas avoir de problèmes pour mettre mon commentaire.


    C’est encore une excursion bien agréable Jacqueline, mais on ne voit pas Ricky et Bianca ! je suis déçue !


    Il me semble que c’était en 1971, nous revenions de ne notre périple pyrénéen et avant de descendre sur Burgos, nous avons visité Fontarabie, ce joli coin de la frontière basque.


    Je ne reconnais pas bien, mais il y a si longtemps et la vision est différente lorsque l’on se promène en plein été entouré de monde, et le cliché dirigé vers le point important à voir.


    Sur une photo, on remarque tous les détails, mais lorsque l’on se promène, on a une vision globale. De plus, l’un sera attiré par quelque chose que l’autre ne verra peut être pas.


    Souvent lorsque je visite un lieu, j’ai tendance à ne voir que ce qui attire mon œil d’artiste. Autrefois, je n’y faisais pas attention, et lorsque au retour je regardais mes photos, j’étais tout étonnée de constater qu’il y avait beaucoup de laideurs autour de ce qui m’avait attiré.


    Maintenant, je fais beaucoup plus attention et j’essaie de prendre ma photo en conséquence.


    Un journaliste en Bretagne avait écrit dans un article sur mes œuvres, que je peignais du rêve dans la réalité ou bien une réalité de rêve.


    Vos photos nous montrent bien tous les aspects de ce port. La partie histoire est présente, comme vous savez si bien la glisser dans vos légendes.


    J’aime particulièrement la vue N°3, puis le 1er clocher de l’église, l’autre serait aussi bien sans les antennes de TV. J’aime aussi le bâtiment rose avec la vue sur Hendaye, et la dernière.


    Evidemment, le chant d’Argileak est parfait, et s’accorde avec notre visite guidée.


    Voilà Jacqueline mes petits commentaires du jour, en espérant qu’ils veuillent bien partir.


    Je vais maintenant voir la suite.


    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :