• (Suite de Pasaia) Donibane,San Juan

     

     

    Sous le soleil d' Espagne

    "Luis Mariano"

    <<<<<<<<<<<.........<<<<<<<<<<<

    Nous sommes sur la rive de San Pedro, en attendant le petit bâteau pour le passage sur la rive de Pasaia Donibane

    Espagne

    Embarquement immédiat pour la passe vers Donibane

    Espagne

    La bourgade prise du bateau

     

    Espagne

    Nous voilà sur l' autre rivage, à l' entrée de la rue principale, se trouve sur la droite, un petit oratoire abritant une croix de pierre au pied de laquelle la Vierge Marie soutien le corps du Christ. Sur la grille, un ex-voto est placé en remerciement de la victoire remportée par les Basques à Ronceveaux, face à l' armée d'invasion de Charlemagne.

     

     

    Espagne

    Victor Hugo, passa une dizaine de jours à Pasajes de San Juan durant l' été 1843

     

     

    Espagne

    La maison où il séjourna, nommée " Victor Hugo Etxéa", est devenue un centre culturel et abrite l'office du tourisme.

     

     

    Espagne

    La vieille ville de Donibane s' étend autour d'une seule et unique rue. Elle commence dans le quartier Bizkaia et continue jusqu'à la baie de Bursa.

     

     

    Espagne

    Des escaliers , nous mènent dans les jardins en terrasse au-dessus de la ville

     

     

    Espagne

    Une promenade dans ce quartier nous invite à découvrir d' étranges passages au-dessus des maisons délimitant les secteurs urbains.

    Espagne

    De nombreuses maisons embellissent les rues du vieux quartier avec leurs façades en pierre taillée

     

     

    Espagne

    Tout en-haut de la ruelle l' église domine le port et la ville

     

    Espagne

         Nous descendons vers le port , une belle arche ouvre sur l' embarcadère

     

     

    Espagne

    Vieilles façades, deux vieux tonneaux, montent la garde...

     

     

    Espagne

    Façades colorées et balcons décorés de banderolles 

     

     

    Espagne

    Espagne

    Vieilles maisons sur le port au bord de l' Adra

     

     

    Espagne

    Chapelle à flanc de colline

     

     

    Espagne

    Espagne

    En direction de la baie, à la sortie du village,

     

     

    Espagne

    Coin sauvage

     

     

    Espagne

    A flanc de montagne, au pied de l' Adra

     

     

    Espagne

     

    Espagne

    Les petites barques multicolores bercées par la houle sous le soleil couchant

     

     

    Espagne

    La rivalité entre les habitants des deux rives est poussée à son paroxysme, lors des courses de trainières opposant leurs équipes de rameurs, pendant la saison estivale.

     

     

    Espagne

    Que la balade était belle. Un dernier regard, avant l'embarquement..

     

     

    Espagne

    A partir de ce soir, blog en pause pour quelques jours.

    Des petites vacances, bien méritées...pour se ressourcer

    A bientôt.

     

     

    « Pasaia San Pedro (Guipuzkoa)Randonnée au Mondarrain »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Dimanche 2 Mai 2010 à 06:49

    bonjour océane je t'envoie de gros bisous en ce WE du premier mai

    8
    meline
    Samedi 1er Mai 2010 à 11:37
    Bonjour ma douce amie 
    Je te souhaite une bonne fête du premier mai !
    Que cette journée t'apporte tout le bonheur que tu désires à partager avec tous ceux que tu aimes
    Bonne journée
    Gros bisous Méline
    7
    meline
    Jeudi 29 Avril 2010 à 15:41
    Bonjour ma très chère Jaky
    Comme je suis contente de te revoir et quel beau voyage tu as fait ,j'aimerais bien le faire aussi, il me tente trop !!!
    Bonne soirée ma douce amie avec mes plus gros bisous Méline
    6
    Jeudi 29 Avril 2010 à 04:32

    bonjour océaneje t'envoie de gros bisous à bientot

    5
    christ104
    Mardi 27 Avril 2010 à 04:47
    bonjour océane
    très beau voyage en espagne je te souhaite ub très bon repos
    gros bisous
    4
    Florence de Nantes
    Lundi 12 Avril 2010 à 16:38

    Suite de mon commentaire.


    Je m’étais arrêtée à la chapelle, ce vieux clocher là haut … !


    Toutes ces maisons accrochées à la colline donnent une vision assez spectaculaire, il faut avoir de bons jarrets pour y grimper ! Certaines font corps avec la montagne. Et toujours ces voûtes de pierres qui semblent être le début d’une sculpture faite directement avec le roc.


    La vue d’ensemble est bien jolie avec les bateaux qui brillent et colorent l’eau du port de leurs reflets chatoyants.


    L’heure tardive avec sa lumière rasante est propice aux ombres et aux reflets.


    La nostalgie est dans l’air du soir, mais ce n’est rien qu’un au revoir !


    Merci Jacqueline pour cette belle escapade en terre espagnole, mais toujours basque !


    Florence



     



     

    3
    Florence de Nantes
    Dimanche 11 Avril 2010 à 12:23

    Sous le soleil d’Espagne avec Notre Cher Luis ?


    Jacqueline vous êtes bien généreuse de nous faire profiter des deux !


    Je commence par écouter la voix d’or de celui qui vit le jour à Irun, puis, je pars à la redécouverte de ce si joli coin du Pays-Basque espagnol.


    Dès les 1ères photos, nous sommes dans l’ambiance.


    Là, la madone bénit les Basques et ici en France on pleure Roland. Je me souviens effectivement que Monsieur Hugo a séjourné à Pasajes de San Juan.


    Je me souviens de ces petites ruelles, ces arcades, ces marches. Tout est bien conservé et peut-être plus pimpant qu’autrefois ! Par contre, il y a moins de fleurs, sans doute un peu trop tôt dans la saison ? Que de belles façades ! Le balcon en console et l’arcade qui le soutient sont du plus bel effet. Il y a un mélange de bois et de ferronnerie, peut-être le bois basque et le fer espagnol ? Là encore sur le port, façades basques voisinent avec une de type espagnol.


    Les banderoles, elles, sont basques.


    La photo des vieilles maisons au bord de l’Adra est très jolie, et la barque a pris la couleur de l’eau.


    Ce vieux clocher là haut, brûlé par le soleil, qui parle avec le ciel, je crois ! cher à nos deux cœurs … Tel chantait Luis.


    La suite de mon commentaire sera pour demain Jacqueline ! J’ai le temps puisque vous êtes partie … loin du pays de cocagne !


    Florence.

    2
    Samedi 10 Avril 2010 à 19:13
    Bonsoir ma douce Jaky
    J'espère que pour ton coeur ,ce n'est pas trop grave ,oui rien ne vaut le repos pour le coeur et le fait que tu te retrouves chez ta fille cela ne peut que t'être salutaire
    Tu vas me manquer on s'habitue vite aux gens sympas Repose toi bien ma belle
    Gros bisous
    A bientôt Méline
    1
    Vendredi 9 Avril 2010 à 22:11
    Que te dire sinon que l' Espagne est magnifique...son soleil nous réchauffe quand en France le temps n' est pas terrible...
    Couleurs et paysages donnent toujours des sujets aux peintres et aux photographes...
    aux poètes aussi...
    Merci pour cette découverte...
    Bisous Jacqueline
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :