• Le territoire de " Xareta "

     


    Alaiak

     

    " Neska bat Maîte zuen "

     

    ZARETA

    La même culture, un seul et même peuple

    Le territoire de " Xareta " regroupe quatre communes limitrophes, deux françaises, Sare et Ainhoa, et deux communes navarraises, Zugarramurdy et Urdax.

     

    Bidart

     

    Elles coopèrent depuis le début des années 90 et ont signé une convention de coopération en 2000 pour réaliser des actions d' intérêt commun.

    "Zugarramurdi"

     

    Bidart

    Les sentiers des anciens contrebandiers, nous conduisent à la belle vallée de Ibaineta, avec ses cromlechs et ses dolmens, vestiges des premiers habitants de la contrée.

     

    Bidart

     

    Bidart

     

    Ce sont ces fameuses grottes, qui ont fait la célébrité de ce charmant village

    Bidart

    L' histoire remonte en l' an 1610. L' inquisiteur Don Juan de Valle Alvarado, fut mandaté pour inspecter cette zone. Il y séjourna quelques mois et recueillit bon nombres de dénonciations

     

    Bidart

    Près de 300 personnes furent inculpés pour délits de sorcellerie, certaines furent emprisonnées, d' autres brûlées vives. Voilà l' histoire grâce à laquelle Zugarramurdy est connu de partout, en tant que " village des sorcières "

     

    Une entrée de grotte

     

     

    Bidart

    Le " zikiro " ou méchoui, est un repas populaire organisé et servi dans les grottes  

     

    Bidart

    Le " Gau pasa "est une fête nocturne à l' intérieur des grottes. A 2 heures du matin, les lumières disparaissent et un "akelaré"( réunion mystérieuse des sorcières) est présenté au public. La fête se poursuit jusqu' à 7 heures 30 du matin.

     

    Bidart

     

    Ruelle du village, menant à la grotte

     

    Bidart

     

    Urdazubi- Urdaz

    Le monastère de San Salvador a été fondé au IX ème siècle. Il a appartenu à l' ordre des Prémontrés.

     

    Bidart

    La collégiale et le vieux pont romain

    Bidart

    Bidart

    Le moulin d' Ordazubi, fut construit en 1730, pour les moines du monastère

    Bidart

     Sur la place du village, une jolie fontaine en pierre de la Rhune

     

     

    Bidart

    De l' autre côté, un minuscule lavoir

     

    Bidart

     

    La ferme typique  navarraise

     Bidart

     

    AINHOA

    Est un village Bastide, regroupé autour de son église

     

     

     

     

    Bidart

    Ses très belles maisons à colombages sont en majorité du XVII ème siècle.

     

    Bidart

    Bidart

    Bidart

    Serrées les unes contre les autres, elles forment un alignement continu de chaque côté de la rue.

     

     

    Bidart

    La nef et le choeur de l' église sont de style roman et date du XII ème siècle, période de la construction du village.

    Bidart

     

    Bidart

     

     

    Le fronton, où se déroule de nombreuses parties de pelote, là quelques touristes s' affrontent à un " soka-tira " ( le tir à la corde)

    Bidart


     

     

    Le lavoir fontaine, toujours présent entre le bourg et le quartier de Dancharia, fut remarqué par Napoléon III et Eugnéie lors d' une excursion en 1858

    Bidart

     

    SARE

    "Sara Astian" dit le vieux proverbe, à Sare on a le temps, tous les temps du passé au présent.

     

    Bidart

    C' est dans ce site exceptionnel qu' un nom s' impose : les lahet, cette famille de noblesse navarraise pris part à la croisade avec Louis IX et Thibaut de Champagne et vint s' établir à Sare.

     

     

    Bidart

    L' église St Martin fut agrandie au XVII ème siècle sous la cure de P. Axular 1604/1644

     

     

    Bidart

    Le cadran solaire porte l' inscription :

    (Toutes les heures blessent l' homme, la dernière l' envoie au tombeau)

     

    Bidart

    Au milieu de la place, face à la mairie, le fronton

     

     

    Bidart

     une plaque commémorative, en hommage à Victor Ithurria, compagnon de la libération

     

    Bidart

    • A la sortie de la place du village, plusieurs petites routes balisées, en direction des randonnées vers la Rhune et l' Axuria,

    Bidart

     

    Bidart

    Pottock, sur les pentes de la Rhune

     

    Bidart

    Dolmens, sur les pentes de l' Axuria

    Bidart


    Capitaine et poête, M. Elissamburu, né à Sare au XIX ème a laissé ces vers, très célèbres au Pays Basque.


    " Voyez-vous le matin
    Lorsque pointe la lumière
    Au sommet de la colline
    Une maisonnette à façade blanche
    Au milieu de quatre grands chênes ?
    Une petite fontaine à côté
    Un chien blanc devant la porte
    C' est la qe je vis en paix "


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Saint-Jean-de-Luz : Visite guidée" Les pottoks " »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    bernard 64
    Samedi 28 Janvier 2012 à 20:41

    josie je te remercie de m'avoir donner la clé de ton blog!!ce n'est que du beau est de plus on ne connais pas assez notre cher pays.tu nous fait partager ton amitié du coeur a travers tout ces reportage.bernard

    6
    Mardi 8 Juin 2010 à 09:12
    Quel ravissement tes photos Océane ! Une fête nocturne dans les grottes, un vieux pont romain ! Ca fait du bien de passer par chez toi, c'est tellement beau !
    Passe une très belle journée, bisou.
    5
    Josiane Arambel
    Lundi 1er Mars 2010 à 17:42
    Bonjour Jacqueline,
    Merci de ta visite sur mon blog et je me régale avec le tien. Tu me montre des coins que je ne connais pas.
    Ainhoa je le traverse à chaquze fois que je vais à Dantcharria et mon projet c'est d'y allé pour justement prendre des photos.
    Je te fais de  grosses bises ensoleillées.
    Josianze
    4
    Florence de Nantes
    Lundi 1er Mars 2010 à 14:05

    Chère Jacqueline


    Nantes est sous la pluie, et je viens me réchauffer auprès de vous Jacqueline.


    Je reprends, inlassablement, la balade à vos côtés, avec Ricky au bout de sa laisse.


    Merci pour ces moments bien agréables.


    Florence

    3
    Lundi 1er Mars 2010 à 07:00
    Bonjour Jacqueline
    Merci de ta visite , je reviendrai car j'ai vu que tu parlais de Luis Mariano...
    Pas beaucoup de temps aujourd'hui !
    Je te mets dans mes liens!
    Bisous pour ta journée
    Christiane
    2
    Dimanche 28 Février 2010 à 22:45

    Bonsoir. Superbes photos avec de magnifiques couleurs locales. Les paysages sont très beaux. Bonne soirée.

    1
    Florence de Nantes
    Samedi 27 Février 2010 à 11:44

    Jacqueline,


    Encore un reportage bien intéressant ! Je ne connaissais pas le village des sorcières.


    Les vieilles maisons d’Ainhoa et de Sare sont bien pimpantes, elles ne paressent pas leur âge ! Vos villages sont bien entretenus, tout en restant fidèles à leur authenticité !


    Les vues sur « la campagne montagneuse » sont bien jolies et le chant, en toile de font sonore, est superbe !


    Merci Jacqueline pour cette randonnée en territoire de Xareta. Elle est belle, intéressante et instructive, vous êtes vraiment un très bon guide!


    Florence qui vous dit à très bientôt.


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :